DIPLÔME

Version imprimable

UFR Sciences du langage, de l'homme et de la société

120 points ECTS
4 Semestres

Lieu de formation : Besançon.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+5
Volume horaire global : 612
Forme de l'enseignement : En présentiel
Formation : Initiale

Contact : Marie-Pascale BEHRA

marie-pascale.behra@univ-fcomte.fr


Fiche 114 maj le 13/12/2017 18:00

Master Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales
(Capacité totale de recrutement M1 : 150)

- Allemand - Langues, Cultures, Traduction (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)
- Anglais - Langues, Cultures, Traduction (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)
- Espagnol - Langues, Cultures, Traduction (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)
- Italien - Langues, Cultures, Traduction (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)
- Traitement Automatique des Langues (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)




Dénomination officielle : Master Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales
Domaine de formation : Arts, lettres, langues

Présentation

La formation est organisé en 4 semestres, de 5 UE chacun. Les 3 premiers semestres (S7, S8, S9) sont axés sur les apprentissages, mais aussi sur la méthodologie et l'ouverture sur le monde professionnel. Le dernier semestre (S10) est consacré à un stage et à la rédaction du rapport de stage, ou bien à la rédaction d'un mémoire de recherche.

Objectifs

Le Master LLCER est composé de cinq parcours: quatre parcours de langues (parcours Langues, Cultures et Traduction) et un parcours Traitement Automatique des Langues.

Les parcours Langues, Cultures et Traduction visent à approfondir les quatre sous-disciplines qui forment leur socle: la langue, la littérature, la civilisation, l'étude de l'image fixe et mobile dans le domaine de ce qui fait sa spécificité : « les Etudes culturelles » (les « cultural studies » nées en Grande-Bretagne dans les années soixante). Ce domaine est en cohérence avec les études de langues, car, « les études culturelles » sont transdisciplinaires, recoupant la civilisation, la littérature, l'étude de l'image, et la traduction.

A la fois un master de recherche et un master professionnalisant, cette proposition offre une formation culturelle étendue permettant aux étudiants d'acquérir une polyvalence à la fois dans leur regard critique et dans les compétences linguistique, rédactionnelles et de culture générale pouvant être mises en valeur.

Le tronc commun, enseigné en français, assure la diffusion des connaissances sur l'histoire et la conceptualisation des études culturelles, ainsi que la méthodologie de la recherche. Les enseignements dans la langue du parcours complètent cette formation.
De façon générale, le titulaire du diplôme fait carrière dans les domaines de la traduction et de l'interprétariat, du tourisme et, notamment à leur croisée avec l'international, dans ceux du journalisme, de la culture, de la communication, de l'humanitaire, ou encore du commerce et de l'industrie. Lui sont ouvertes aussi les portes de l'administration et de l'enseignement secondaire et supérieur et ceux de la recherche.

Compétences

Ayant reçu une formation dans les humanités, le titulaire de ce master ayant suivi un parcours: langue, cultures, traduction aura une certaine polyvalence dont l'intérêt professionnel sera renforcé par sa double compétence dans la langue et dans la culture du pays dont il est spécialiste, la formation en langues ayant pour objectif de travailler à la fois la langue et le contenu culturel. Ce contenu culturel est appréhendé à travers les quatre sous-disciplines des langues qui sont la linguistique, la civilisation, la littérature et les arts visuels.

Il sera donc capable de:

  • s'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans toutes les nuances de la langue étrangère cible de sa formation.
  • traduire et interpréter dans tous les domaines (littéraire, journalistique, professionnel, voire technique ou commercial) des textes depuis et vers la langue étrangère cible.
  • communiquer efficacement dans sa langue seconde (obligatoire dans les 3 UE transversales du parcours).
  • rédiger des textes (discours, présentations, comptes rendus, synthèses, articles, etc) grâce aux compétences rédactionnelles acquises lors des divers travaux écrits (commentaires de texte, dissertations, traductions) demandés dans sa formation en civilisation, littérature, arts visuels et études culturelles en général.
  • synthétiser un texte.
  • en faire une analyse critique.
  • déterminer une problématique; délimiter un champ de recherche, identifier et décrire des sources primaires et secondaires, organiser une problématique ; organiser et présenter une bibliographie, présenter et défendre oralement les résultats de la recherche et la méthode de travail suivie.
  • faire de la recherche documentaire.
  • mener à bien un travail de thèse et de recherche en général.
  • tenir compte, notamment grâce à sa formation en littérature, des situations d'énonciation et de l'implicite que véhiculent les discours, dimension essentielle dans toute situation de communication.
  • appréhender l'inter-culturalité : comprendre et communiquer avec des personnes (clients, collègues, partenaires divers dans l'industrie, le monde politique, les fondations ou associations internationales...) ayant une culture et des valeurs différentes.
  • utiliser la connaissance approfondie de l'histoire, des institutions et de la société du pays cible acquise dans les cours de civilisation (la comprendre et l'analyser, la faire comprendre aux autres, en tenir compte dans une situation professionnelle; mener une enquête de type sociologique ou politique, en faire un compte rendu).
  • exploiter dans le domaine de la culture, notamment là où il y a contact entre les cultures (services culturels en France ou à l'étranger, événements culturels, musées ...) les outils techniques tout comme les connaissances culturelles mobilisés dans les cours de cinéma et de peinture, dont l'originalité à l'UFC est qu'ils sont introduits dans les départements de langues, notamment en anglais, dès la première année.