DIPLÔME

Version imprimable

Ecole supérieure du professorat et de l'éducation de Besançon

120 points ECTS
4 Semestres

Lieu de formation : Besançon. Belfort.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+5
Forme de l'enseignement : A distance, En présentiel
Formation : Initiale, Continue

Contact : Nathalie VILLEMAGNE

03 81 65 70 04

Contact : Patricia PETIT

03 81 65 70 03


Fiche 479 maj le 17/10/2017 18:01

Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), pratiques et ingénierie de la formation
(Capacité totale de recrutement M1 : 120)

- Publics à besoins spécifiques (Recrutement : 24/03/2017 au 21/04/2017, capacité M1 : 40)
- Recherche en éducation (Recrutement : 24/03/2017 au 21/04/2017, capacité M1 : 80)




Dénomination officielle : Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), pratiques et ingénierie de la formation
Domaine de formation : Sciences humaines et sociales

Présentation

Le master est structuré en 2 années de formation qui comportent 150h de présentiel en 1ère année et 150h de présentiel en 2ème année.

La maquette de la mention MEEF 1er degré s'organise selon deux pôles majeurs respectant une cohérence verticale dans la formation.

Le premier pôle concerne les connaissances et compétences communes aux professionnels de l'éducation et de l'ingénieurie de la formation incluant une formation commune aux parcours propres à l'UB, ceux propres à l'UFC et enfin ceux communs. Ce pôle transversal comporte 24ECTS à chaque semestre du master. Il représente une entité équilibrée et cohérente de professionnalisation et de recherche qui favorise les une intégration de l'approche réflexive sur les métiers en lien direct avec la professionnalisation. La structuration de ce pôle dans sa déclinaison verticale assure une montée en puissance des champs abordés au cours du master. La part des ECTS est en permanence équilibrée entre la composante recherche et la composante professionnelle. Ce bloc de formation intègre les différents stages professionnalisants en structure d'accueil du monde socio-économique. La composante réflexive est initiée par une initiation à la recherche élaborée en cohérence avec les stages professionnels et s'accentue en 2ème année par la préparation d'un mémoire de recherche-action encadré par des enseignants-chercheurs. En complément, un projet tuteuré en groupe interdisciplinaire et interdegrés portant sur les activités éducatives auprès des partenaires de l'école complète cette vision du monde éducatif. L'ensemble aborde ses problématiques respectives au travers d'un éclairage épistémologique et social.

Le second pôle constitue la formation disciplinaire spécifique à chaque parcours. Celui-ci est dégressif en volumes horaires sur l'ensemble du master, focalisant sur la préparation au concours et aux prérequis à l'exercice du métier en M1 avec 18ECTS en semestre 1 et 18ETCS en semestre 2. En M2, ces unités apportent des compléments disciplinaires à hauteur de 36ETCS au total. Les enseignements de 2ème année sont adaptés pour favoriser l'accompagnement à l'entrée dans le métier.


Objectifs

La formation proposée vise à faire acquérir des compétences d'ingénierie pédagogique, de formateur de formateur (scolaire, périscolaire ou éducatif), de tuteur, d'expert en ingénierie pédagogique pour les publics scolaires ou autres publics à besoins spécifiques. Elle vise aussi à conduire aux métiers de la recherche dans les domaines de l'éducation et des apprentissages, de la didactique, ainsi que dans celui du numérique pour l'éducation, l'enseignement et la formation.

Ses objectifs principaux sont ainsi :

-Former des professionnels capables d'accompagner des praticiens dans le développement de leurs compétences et de créer des dispositifs d'ingénierie pédagogique en formation professionnelle d'adultes.

-Contribuer au développement identitaire des acteurs de l'éducation, de l'enseignement, de la formation et de la médiation.

-Participer au développement de dispositifs de formations professionnelles et à l'évolution des pratiques professionnelles dans les domaines concernés (enseignement, éducation, intervention sociale, formation, médiation).

-Former les acteurs de la formation à l'analyse scientifique des situations professionnelles.

-Produire une analyse des phénomènes individuels et groupaux dans l'animation des actions de formation, ainsi que l'impact des transformations sociales et institutionnelles sur les identités et pratiques pédagogiques.

-Former des chercheurs dans les différents domaines concernés.

Pour la formation des formateurs, la formation vise à développer des compétences spécifiques :

¿ Accompagner un sujet ou un collectif d'enseignant.

¿ Observer, analyser, évaluer les pratiques.

¿ Concevoir et mettre en œuvre des formations.

¿ Exercer un métier spécialisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire


Compétences

1-Concevoir et construire l'architecture d'un système de formation.

2-Développer des dispositifs pédagogiques en lien avec les objectifs de formation visés (approche de la question des didactiques, y compris professionnelles, et des processus cognitifs et sociocognitifs, de la dimension subjective et intersubjective de la relation formative ou d'encadrement, des perspectives socio-historiques de l'institutionnalisation des professions).

3-Gérer et animer des actions de formation de publics divers.

4-Accompagner et encadrer des formateurs, des enseignants, des adultes engagés dans un processus de VA, VAE, VAP.

5-Délivrer du conseil pédagogique (expertise professionnelle).

6-Analyser des besoins et attentes des formés.

7-Mettre en œuvre de formations articulant savoirs théoriques et savoirs d'expérience

8-Utiliser « des outils » théoriques spécifiques pour analyser les pratiques.

9-Évaluer des formations.