DIPLÔME

Version imprimable

UFR Sciences et techniques

60 points ECTS
2 Semestres

Lieu de formation : Besançon. Lons Le Saunier.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+3
Volume horaire global : 550
Forme de l'enseignement : En présentiel
Formation : Initiale, Continue, En alternance (Contrat pro)

scolarite.licence.ufr-st@univ-fcomte.fr

03-81-66-66-50


Fiche 49 maj le 22/09/2017 18:00

Licence professionnelle Métiers de la protection et de la gestion de l'environnement

- Gestion et traitements des déchets
- Métiers du diagnostic, de la gestion et de la protection des milieux naturels - MINA




Dénomination officielle : Licence professionnelle Métiers de la protection et de la gestion de l'environnement
Domaine de formation : Sciences, technologies, santé

Présentation

Les deux parcours sont totalement indépendants. Les métiers du diagnostic des milieux naturels et ceux de la gestion et du traitement des déchets sont très différents. De plus les enseignements de MINA sont dispensés à Besançon et ceux de GTD à Lons Le Saunier.

Objectifs

Cette formation se compose de deux parcours distincts :

La licence professionnelle gestion et traitement des déchets vise à former, en un an, des techniciens supérieurs encadrant des équipes, communicant et aptes à gérer et valoriser tous types de déchets.

La licence professionnelle métiers du diagnostic, de la gestion et de la protection des milieux naturels propose une formation permettant d'acquérir les compétences d'un chargé d'études en environnement (assistant ingénieur) pour la réalisation d'inventaires et de diagnostics naturalistes et la détermination des orientations de gestion des écosystèmes à des fins conservatoires.

Elle s'adresse à des étudiants de niveau Bac+2 (DUT, BTS, L2, DEUST). Elle est également ouverte en formation continue et peut se réaliser en alternance pour la LPGTD

La pédagogie s'articule autour du triptyque:

Connaissances théoriques, enseignement pratique d'outils et mise en situation professionnelle à travers des travaux de classe, le projet tuteuré et le stage en entreprise.


Compétences

Compétences ou capacités attestées pour la LP MINA:

  • Connaissances naturalistes de terrain (faune, flore, géologie, pédologie, hydrologie) : identification des espèces et biologie des principaux groupes faunistiques et floristiques (répartition géographique, habitat, phénologie...),
  • Connaissances générales en écologie
  • Capacités à choisir et appliquer des protocoles de suivi scientifique des milieux naturels (spécialisation écosystèmes aquatiques ou écosystèmes terrestres en fonction de l'option),
  • Connaissances des outils de gestion des milieux naturels (spécialisation écosystèmes aquatiques ou écosystèmes terrestres en fonction de l'option),
  • Connaissance des cadres administratifs, réglementaires et juridiques dans le domaine de l'environnement,
  • Capacité à encadrer des travaux de restauration écologique,
  • Connaissances des outils informatiques et statistiques, bases de données, systèmes d'information géographique,
  • Capacité à animer et pratiquer la médiation avec les acteurs du domaine environnemental comme avec les représentants de la société civile...

Compétences ou capacités attestées pour la LP GTD:

  • Connaissance des matériaux et substances rencontrées dans le domaine des déchets et les principes physico-chimiques qui s'y appliquent.
  • Connaissance des risques sanitaires et toxicologiques rencontré dans les milieux professionnels liés aux déchets.
  • Connaissance des différents types de déchets définis par la réglementation européenne et française.
  • Connaissance des structures publiques et privées intervenant dans la gestion des déchets des ménages ou des acteurs économiques, ainsi que leur périmètre d'intervention,
  • Capacité à optimiser et organiser des collectes
  • Capacité à organiser le transport et le transfert des déchets dangereux
  • Déterminer et organiser des filières de traitement innovantes
  • Participer à la réflexion, à la conception et à la mise en œuvre de nouvelles unités de valorisation.
  • Sensibiliser et proposer des alternatives au recyclage.
  • Créer et utiliser différents outils de communication.
  • Communiquer et informer auprès de différents publics cibles.