DIPLÔME

Version imprimable

UFR Sciences du langage, de l'homme et de la société

180 points ECTS
6 Semestres

Lieu de formation : Besançon.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+3
Volume horaire global : 1628
Forme de l'enseignement : En présentiel, Hybride
Formation : Initiale, Continue

Contact : Quentin MARCEL

quentin.marcel@univ-fcomte.fr

scolarite-shs@univ-fcomte.fr

03 81 66 53 42


Fiche 7 maj le 22/09/2017 18:00

Licence Histoire de l'art et archéologie




Dénomination officielle : Licence Histoire de l'art et archéologie
Domaine de formation : Sciences humaines et sociales

Présentation

En Licence 1, au Semestre 1, l'étudiant pourra choisir entre 4 Mineures : Géographie, Histoire, LLCER Italien et Lettres Classiques. A partir du semestre 2, il pourra choisir de poursuivre sa Mineure dans 3 parcours, Histoire, LLCER Italien et Lettres Classiques. Sinon, il aura accès à des UE dites compléments de Majeure, en Histoire de l'art et/ou en Archéologie. Aux semestres 5 et 6, les UE sont différenciées pour les archéologues ou les historiens de l'art, en fonction du parcours et du projet professionnel des étudiants.

Objectifs

La Licence HAA se compose de trois niveaux (L1, L2, L3), chacun constitué de deux semestres quasi équivalents en poids horaire. La Licence est destinée à donner le niveau de compétences requis pour les premiers concours, l'insertion professionnelle ou la poursuite en Master, à Besançon ou ailleurs. Le principe est de donner, en 3 ans et en suivant une progression pédagogique raisonnée, l'essentiel des savoirs et des méthodes nécessaires correspondant à cet objectif. Le cursus des enseignements veut ainsi favoriser l'alliance des acquis disciplinaires et la construction des compétences. Les projets et les stages sont intégrés au cursus de formation. Quatre parcours seront proposés du Semestre 2 au Semestre 6 : avec, au choix, une Mineure Histoire, LLCER Italien ou Lettres classiques, ou le Complément de Majeure en Histoire de l'art et/ou Archéologie.

Compétences

Le socle commun de compétences est de 141 ECTS sur les 180 des 3 années de Licence.

Connaissance des fondements et caractéristiques des 2 grands champs disciplinaires, des grandes aires chrono-culturelles propres à l'Histoire de l'Art et de l'Archéologie, des sources et matériaux à mettre en œuvre, des articulations aux Sciences de l'Homme et de la Société.

Apprentissage des pratiques professionnelles par l'acquisition de compétences transversales (langues, informatiques...), par l'exercice de stages facultatifs et obligatoires auprès du milieu professionnel, par la maîtrise d'outils intellectuels et de méthodes spécifiques.

En archéologie, sont notamment prises en compte les techniques du terrain et d'acquisition des données, du traitement de l'information (logiciels, base de données, cartographie, infographie analyse spatiale), les techniques de laboratoire concernant particulièrement l'étude des paléo-environnements, ou l'archéologie du bâti (liée à l'Histoire de l'Art).

En Histoire de l'art, l'accent est mis sur l'histoire du patrimoine et des collections, la sémantique (écrits sur l'art) et la sémiologie (iconographie et lectures de l'image), les techniques artistiques et l'étude des processus de création, et de diffusion des œuvres (croisement avec le contexte culturel, technique et esthétique d'une époque).

Maîtrise de l'expression orale et écrite : capacité à la dialectique, à la synthèse, aptitude à la définition et à la résolution d'une problématique, aptitude à la communication (rédaction de rapports et de projets, exposés, conférences....).

Autonomie dans l'organisation de son propre travail et aptitude au travail d'équipe, interdisciplinaire le cas échéant.

Globalement le diplômé est capable de participer à la constitution, l'organisation, la conservation, l'enrichissement, l'évaluation, l'exploitation ou la présentation du patrimoine archéologique, artistique et culturel relevant de l'Etat, d'une collectivité territoriale, d'un organisme privé voire d'un particulier (mécénat).