DIPLÔME

Version imprimable

UFR Sciences du langage, de l'homme et de la société

120 points ECTS
4 Semestres

Lieu de formation : Besançon.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+5
Volume horaire global : 744
Forme de l'enseignement : En présentiel
Formation : Initiale, Continue

Contact : Nadège CHAVEL

nadege.chavel@univ-fcomte.fr

scolarite-lettres-langues@univ-fcomte.fr

03 81 66 51 67


Fiche 86 maj le 13/12/2017 18:00

Master Lettres et humanités
(Capacité totale de recrutement M1 : 53)

- Littérature de jeunesse et culture littéraire (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 30)
- Sciences de l'Antiquité (Recrutement : 01/05/2017 au 30/08/2017, capacité M1 : 23)




Dénomination officielle : Master Lettres et humanités
Domaine de formation : Arts, lettres, langues

Présentation

La première année constitue le tronc commun de ce master. Toutefois, l'UE 4, aux premier et second semestres, permet aux étudiants de commencer une spécialisation progressive qui les mènera vers le M2.

En deuxième année, les étudiants choisissent entre trois parcours :

Littérature de jeunesse

Culture et théorie littéraire

Sciences de l'Antiquité.

Les mutualisations se font pour l'essentiel avec le master MEF (second degré) de l'ESPE et le master Arts du spectacle


Objectifs

La formation a pour objectif, en fonction de la situation du candidat, d'attester d'une compétence professionnelle ; d'apporter un complément de formation, en particulier par une initiation à la recherche adossée à des équipes de recherche reconnues et complémentaires ; de constituer une formation nouvelle.

Ce Master répond d'une part au développement de l'édition pour la jeunesse et des métiers du livre. Les secteurs de l'enseignement, de l'édition, de la librairie, de la bibliothèque, de l'animation périscolaire recherchent des étudiants chevronnés et des professionnels qui puissent associer une expertise intellectuelle à leur expérience de terrain. Il s'adresse également aux étudiants de licence souhaitant approfondir leur formation littéraire, en vue de passer l'Agrégation ou de poursuivre leurs études vers un doctorat.

Le parcours « Sciences de l'Antiquité » offre d'autre part la particularité d'être centré sur une formation adaptée aux sciences de l'Antiquité telles que les conçoivent les universités étrangères (cursus « classics »), grâce à l'adossement à une équipe de recherche internationalement reconnue (ISTA EA 4011), et à des accords de collaboration scientifique établis depuis 2010 avec des universités étrangères, notamment suisses et italiennes (étude des sources et des textes antiques, par exemple).

La formation de ce parcours tient également compte de la spécificité de la formation française associant l'étude de l'Antiquité et celle de la langue et de la littérature françaises pour les concours de recrutement de haut niveau comme l'agrégation : en M1, le parcours bénéficie ainsi des UE de tronc commun dans le cadre de la mention, tout en préparant néanmoins à une spécialisation en Sciences de l'Antiquité (UE 4 en S1 et en S2) avant une spécialisation effective en M2 (S3).

En outre, dans le cadre de la COMUE et de la nouvelle région, la formation « Sciences de l'Antiquité » est conçue en synergie avec les collègues de l'université de Bourgogne pour certaines UE propres à ce parcours, et prend ainsi en compte le travail commun effectué avec les collègues dijonnais en lettres et mondes antiques.

Ce master est donc conçu de façon à mettre en synergie les offres de formation spécifiques aux disciplines qui la composent : littératures, langues et civilisations anciennes, littérature et langue françaises, littérature comparée. Il apparaît opportun de permettre à un étudiant qui se destine aux métiers de la culture, de la recherche, de la création artistique d'acquérir des connaissances et des compétences qui se conjuguent en théorie comme en pratique. Le schéma de la mention lui permet ainsi de bâtir sa formation en fonction de son projet tout en lui permettant des réorientations éventuelles entre les spécialités comme entre les parcours.

Les deux premiers semestres sont conçus autour d'un tronc commun, ce qui permet aux étudiants de bénéficier d'un approfondissement de leur culture littéraire et artistique mais aussi de s'initier à des problématiques plus larges portant notamment sur l'histoire ou la sociologie de la littérature ou encore les mythes et les personnages, susceptibles de satisfaire autant les étudiants se destinant au parcours littérature de jeunesse que ceux qui sont intéressés par la poursuite de la recherche en langue et littérature françaises comme en sciences de l'Antiquité.

La rédaction d'un mémoire de recherche est au cœur de la formation. Ce travail requiert de l'étudiant la capacité à élaborer une problématique sur un sujet défini, à commenter et interpréter des textes avec rigueur, à exploiter et discuter les travaux scientifiques existants, à organiser une réflexion originale et argumentée.
Le travail de rédaction en M1 et en M2 est complété par la fréquentation de séminaires, qui pourront tout aussi bien initier l'étudiant à des domaines nouveaux que le guider dans ses propres travaux de recherche.

Parcours 1. Le parcours 1 littérature de jeunesse, qui porte l'accent sur les genres et formes spécifiques de la littérature de jeunesse, mais aussi plus globalement sur les métiers du livre, permet à l'étudiant d'être au plus près des métiers du livre, de l'édition des textes, de la connaissance de l'histoire de la librairie et des maisons d'édition.

Parcours 2.

Le parcours 2 « Culture et théorie littéraires » permet aux étudiants d'acquérir des connaissances scientifiques de haut niveau sur la littérature française ; ainsi que les savoirs nécessaires concernant l'étude de la langue française dans sa dimension historique comme dans son usage moderne. Enfin, ils recevront une formation conséquente portant sur les méthodologies de l'écrit et de l'oral en lettres.

Parcours 3 : Sciences de l'Antiquité :

Au sein de Master plus larges, Mention Lettres et Humanités à Besançon (Université de Franche-Comté), Mention Lettres à Dijon (Université de Bourgogne), le parcours « Sciences de l'Antiquité » a la particularité de présenter en Sciences de l'Antiquité des Unités disciplinaires de recherche compatibles avec celles de l'université de Bourgogne en langues et civilisations anciennes. Il s'adosse en outre à un laboratoire spécialisé internationalement reconnu en Sciences de l'Antiquité (ISTA, EA 4011).

Objectifs du master :

Approfondir les compétences générales en littérature et théorie littéraire dans la diachronie, depuis l'antiquité jusqu'à la contemporanéité de la littérature française et des littératures francophones.

Développer une professionnalisation, grâce aux parcours, au recours important à des intervenants professionnels et à la réalisation d'un stage ou à la rédaction d'un mémoire.

Apprendre à l'étudiant à mener un projet de recherche en autonomie.

Transmettre les savoir et savoir-faire nécessaires pour permettre aux étudiants qui le souhaitent d'entrer en doctorat.

Initier aux problématiques professionnelles liées aux métiers du livre, de la pratique culturelle vivante.

Doter l'étudiant d'une solide méthode de travail concernant la recherche en littérature : documentation, construction d'un corpus et d'une bibliographie, rédaction d'un mémoire.

L'initier à toutes les formes d'activité du domaine littéraire, depuis la création d'un texte jusqu'à sa publication, sa diffusion, sa recension, son archivage, sa pérennisation sur différents supports.

Apporter une connaissance précise de la chaîne de l'édition littéraire, de la conservation du patrimoine, des institutions encadrant la lecture publique.

Approfondir la pratique de l'outil informatique.

Familiariser l'étudiant avec les différents supports de la presse littéraire, aux XIXe et XXe siècles - revues, magazines, journaux - afin de mesurer leur rôle dans l'histoire de la littérature, tant sur le plan de la publication de textes de création (poésie, roman, théâtre) et de réflexion (essais, commentaires) que de la réception critique. Lui apprendre ainsi à évaluer l'importance de l'activité journalistique ou revuiste parallèlement à la production livresque.

Objectifs spécifiques

Parcours « Littérature de jeunesse » :

Donner aux étudiants les connaissances et méthodologies nécessaires pour :

- Analyser et interpréter des textes littéraires pour la jeunesse :

- Analyser et interpréter l'image

- Connaître l'histoire de la littérature de jeunesse

- Savoir évaluer de manière critique des textes littéraires pour la jeunesse

- Connaître les milieux de l'édition et de la librairie

- Acquérir des techniques relatives aux métiers d'éditeur et de libraire

Écrire de manière réflexive des textes littéraires pour la jeunesse

Apporter une formation de nature à favoriser la réussite à certains concours (permettant en particulier d'accéder aux métiers du livre : bibliothécaire, documentaliste, etc.) ou l'accès à certaines professions dans le domaine de la culture, de la médiation littéraire et aux «nouveaux métiers » des littéraires (en relation au numérique).

Apporter une connaissance du secteur culturel et de ses interlocuteurs

Initier aux techniques et aux problématiques professionnelles liées aux métiers du livre (édition, documentation, bibliothèque).

Parcours « culture et théories littéraires » : Apporter une formation approfondie aux savoir-faire et aux techniques de recherche les plus modernes, indispensables à la qualification professionnelle des futurs chercheurs.

Parcours Sciences de l'Antiquité

Ce parcours permet d'acquérir les savoirs théoriques et les compétences pratiques et professionnelles permettant, à la suite du diplôme, l'insertion professionnelle dans les métiers de l'enseignement, de la recherche, de la documentation et de l'édition scientifique et spécialisée en sciences de l'Antiquité. Il permet ainsi à l'étudiant de faire le choix d'une formation littéraire pour passer l'agrégation et éventuellement le doctorat en relation avec les autres disciplines de sciences de l'Antiquité, mais également en s'appuyant sur les UE de tronc commun de la mention, et sur les UE propres au parcours, dont plusieurs sont communes avec celles offertes par l'université de Bourgogne en Lettres classiques.


Compétences

A la fin du master, l'étudiant devra être capable de

Faire la lecture critique et approfondie des textes, des discours et des énoncés complexes.

Faire la lecture de dispositifs articulant textes, images et supports.

Synthétiser des informations d'origines diverses.

Communiquer clairement et de façon raisonnée à l'écrit et à l'oral.

Mettre en œuvre des savoirs et des méthodes variés et appropriés dans un but précis.

Mener un projet de façon autonome.

Savoir où rechercher des sources d'information.

Employer des outils informatiques et multimédia.

A ces savoir-faire et compétences s'ajoutent des compétences spécifiques en fonction du parcours choisi :

Parcours 1 Littérature de jeunesse

Identifier les pratiques culturelles livresques et multimédia des enfants et des adolescents.

Connaître l'histoire éditoriale, littéraire et artistique du livre pour enfants.

Connaître les différents genres de la littérature pour la jeunesse (albums, romans, documentaires, contes, presse, bandes dessinées).

Connaître les différents domaines de l'édition pour la jeunesse

Établir des contacts avec les professionnels du secteur de l'édition et de la libraire

Parcours 2 Culture et théorie littéraires

Connaître les grands mouvements littéraire et culturels de l'histoire

Distinguer et définir les genres et formes littéraires

Posséder la culture linguistique nécessaire en ce qui concerne l'histoire de la langue, la langue moderne, la stylistique

Etre capable de définir et mener à son terme en autonomie un projet de recherche

Maîtriser les méthodologies de l'écrit et de l'oral en lettres

Parcours 3 : Sciences de l'Antiquité

Le parcours « Sciences de l'Antiquité » permet à l'étudiant d'acquérir les compétences nécessaires à son orientation professionnelle future : agrégation et/ou poursuite en doctorat, métiers de la recherche, du livre et de l'édition par exemple.