DIPLÔME

Version imprimable

IUT de Besançon-Vesoul

120 points ECTS
4 Semestres

Lieu de formation : Vesoul.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+2
Durée de la formation : 2 années (4 semestres)
Volume horaire global : 1 800 heures
Forme de l'enseignement : Présentiel
Formation : Initiale et continue

Responsable de la formation : Alain CREVOISIER
Contact : Marie-Jo DEPETASSE

iut-hse@univ-fcomte.fr

0384759510


Fiche 10745 maj le 24/01/2017

Diplôme universitaire de technologie Hygiène, sécurité, environnement




Dénomination officielle : Diplôme universitaire de technologie Hygiène, sécurité, environnement
Domaine de formation : Sciences, technologies, santé

Présentation

L'hygiène, la sécurité, l'environnement : c'est l'affaire de tous

Les matières enseignées en HSE sont le cœur des discussions actuelles, du monde industriel, associatif et médical qui regardent le monde de demain.

Par exemple :

Vous entendez « les habitants d'un village en Bretagne ne peuvent plus boire de l'eau du robinet parce que la nappe phréatique est polluée par les nitrates ».

Vous savez « que des maisons ont été détruites par l'explosion de l'entreprise AZF ».

Vous lisez « qu'une piscine est fermée à cause de la légionellose ».

Cela veut dire qu'il faudra concevoir des méthodes et des moyens pour assurer une meilleure protection des hommes et des biens.

Technicien dans une entreprise, dans un organisme de contrôles, dans une collectivité territoriale, dans un service public, officier de sapeur-pompier, le diplômé "Hygiène, sécurité et environnement" doit être capable

  • de maîtriser l'aspect règlementaire
  • d'identifier des situations à risques
  • de proposer des solutions aux décideurs.

 


Parcours

Les années universitaires sont partagées en 2 semestres, chaque semestre est découpé en UE et en modules qui donnent droit à des Crédits Européens (ECTS) capitalisables. A partir du 3ème semestre, des enseignements optionnels sont proposés aux étudiants, ils permettent à chacun d'orienter son parcours suivant son projet professionnel. Les deux premiers semestres sont communs à toute la promotion.


Objectifs

A l'issue de cette formation, le diplômé, généraliste HSE, est capable de :

  • se représenter, identifier et évaluer tous les types de risques,
  • mettre en œuvre les mesures de prévention appropriées,
  • contrôler la réalité et l'efficacité des dispositifs mis en place, prévoir et organiser les moyens humains et matériels nécessaires au traitement de l'accident,
  • gérer la crise et l'après accident,
  • élaborer le document unique, après évaluation des risques pour la santé et la sécurité au travail, le développer et tirer parti des retours d'expériences dans une démarche d'amélioration continue,
  • diffuser l'information et assurer la formation des personnes concernées,
  • participer aux études des dangers et de sécurité industrielle pour conseiller le chef d'établissement ou le responsable d'une collectivité dans ses prises de décisions et sa responsabilité en matière de santé et sécurité au travail et d'impact sur l'environnement,
  • assurer une veille technologique et règlementaire dans les secteurs en question.


Compétences

La formation du technicien « Hygiène, sécurité et environnement » s'organise autour des trois axes :

  • les connaissances scientifiques et technologiques qui permettent d'analyser les phénomènes de pollution, de nuisances pour l'homme et son environnement,
  • les connaissances règlementaires et juridiques,
  • les connaissances en sciences humaines pour comprendre comment l'homme, seul et en groupe, perçoit, réagit, et comment il peut expliquer, convaincre.

Cette formation est complétée par l'apprentissage des méthodes et outils de prévention et de gestion des risques, développés par les grands organismes nationaux tels l'INRS, l'INERIS, le CEA et la Sécurité Civile.

Les enseignants de la formation actualisent leurs connaissances pour répondre efficacement à l'évolution de leur matière et entretiennent un vaste réseau de relations avec les professionnels qui permettent de réels échanges pour les étudiants.

Parallèlement au développement des connaissances, il existe une sélection pointue des stages (thèmes, lieux), avec un suivi individuel en entreprise, qui permettent une validation professionnelle des acquis.


Mots-clés

hygiène, sécurité, environnement, santé, maladies, risques, accidents, prévention, protection, maladies professionnelles, risques industriels, sapeurs-pompiers