DIPLÔME

Version imprimable

UFR Sciences médicales et pharmaceutiques

120 points ECTS
4 Semestres

Lieu de formation : Besançon.
Niveau de diplôme validé à la sortie : Bac+5
Volume horaire global : 1600
Forme de l'enseignement : En présentiel
Formation : Initiale

Contact : Stéphanie BORDAS

stephanie.bordas@univ-fcomte.fr

webmaster-smp@univ-fcomte.fr


Fiche 90 maj le 15/12/2019 18:03

Master Santé

- International Master in Biomedical engineering (Recrutement : M2 : 01/02/18 au 21/06/18)
- M2 Des lipoprotéines aux thérapies innovantes Fiche RNCP
- M2 Microbiologie, Antibiorésistance, Génomique et Epidémiologie Fiche RNCP
- M2 Recherche en médecine palliative et dans le champ de la fin de vie
- M2 Relation Hôte Greffon Fiche RNCP



M2 Relation Hôte Greffon
Lieu de formation : Besançon.
Forme de l'enseignement : En présentiel
Formation : Initiale

Objectifs pédagogiques

Le titulaire du Master 2 RHG est formé à la recherche en biologie de la transplantation et de la modulation des relations immunitaires entre l'hôte et le greffon, élargie à la cancérologie au travers de l'étude et de la modulation des interactions immunitaires entre l'hôte et la tumeur. Dans ce cadre il est à même de concevoir, mener à bien et valoriser un projet de recherche dans le domaine biomédicale, dans le secteur public et dans le secteur industriel.Ce spécialiste est appelé à mener des activités de recherche et promouvoir l'innovation dans le champ de la transplantation et plus généralement des biothérapies. Ces activités représentent aujourd'hui une activité de soins importante, avec des enjeux majeurs de santé publique. Les compétences du diplômé s'appuient sur des connaissances transdisciplinaires en immunologie générale, biologie cellulaire et moléculaire, bio/nanobio-technologie et ingénierie cellulaire, immunologie des interactions hôte-greffon et hôte-tumeur, sur la modulation de ces interactions par immuno et/ou pharmaco-intervention, sur les cellules souches et le potentiel de la médecine régénérative, et sur l'expérimentation in vivo.

Compétences

  • Intégrer les techniques et les outils de recherche documentaire, les règles de la communication écrite et orale appliqués au domaine des sciences de la vie et de la santé
  • Assimiler les principaux outils de biotechnologies applicables en transplantation et immunothérapie des cancers
  • Appréhender les interactions entre un hôte et un greffon ou une tumeur et leurs modulations
  • Assimiler les modes d'action et les modalités pratiques d'utilisation et de surveillance des immunosuppresseurs et des biothérapies
  • Appréhender le travail en équipe et le partage des connaissances.
  • Concevoir un modèle expérimental in vivo selon les règles établies en recherche fondamentale avec le choix de l'animal d'expérience en argumentant sur sa faisabilité dans le cadre de travaux dirigés.
  • Détecter les incohérences possibles dans la description des méthodes et la présentation des résultats
  • Rédiger un travail scientifique personnel selon les règles définies, pour une soumission à publication, ou un article scientifique. Rédiger, générer et valider des protocoles et des résultats expérimentaux.
  • Analyser, synthétiser, présenter et valoriser ses résultats.

Prérequis

Etudiants BAC +4 Titulaires d'un M1 dans le domaine Sciences/Santé (semestres 1 et 2 constitués d'UE habilitées), d'une maîtrise Sciences biologiques médicales, ou commission VAE, Validation deuxième cycle d'études médicales ou pharmaceutiques + 2 UE de M1 Santé parmi les UE proposées par les différentes universités co-habilitées, possédant une formation en biologie et/ou sciences médicales et pharmaceutiques et souhaitant bénéficier d'une formation à la recherche dans les domaines de la transplantation, l'immunologie et/ou la cancérologie

Modalités particulières d'admission

Admissibilité sur dossier de candidature. L'admissibilité prend en compte les critères suivants : excellence du cursus universitaire, adéquation avec les objectifs du master RHG, examen du projet personnel (stage de recherche), motivation du candidat.

L'équipe pédagogique oriente les candidats admissibles dont les connaissances en immunologie nécessitent une remise à niveau de suivre le module facultatif « les Bases de l'Immunologie ¿ Remise à niveau » lors du Semestre 3.

Consultez la rubrique Demande d'admission et d'inscription sur le site de l'Université de Franche-Comté.


Formalités d'inscription

Les pré-inscriptions se font obligatoirement à l'Université de Franche-Comté (établissement principal d'habilitation) par Web sur le site de l'UFC, mais les candidats retenus ont la possibilité au final de s'inscrire à l'université de leur choix parmi les quatre universités cohabilitées : Besançon, Dijon, Paris XI, Tours.

Consultez la rubrique Demande d'admission et d'inscription sur le site de l'Université de Franche-Comté.


Internationalisation

Des équipes Européennes de haut niveau national et international peuvent être proposées (à Genève, en Suède, à Seattle, à Miami), des enseignants-chercheurs étrangers (par exemple, de l'Université Libre de Bruxelles, Kings Collège UK de Londres) sont sollicités chaque année pour intervenir dans le cadre des enseignements de la spécialité RHG.

La participation des étudiants aux séminaires ou congrès de langue anglophone sur des thèmes d'actualité en présence d'experts français et étrangers (les « Rencontres de Beaune de la Recherche en Transplantation », organisées chaque année depuis 2001 par l'équipe pédagogique de la formation RHG, dont le programme est diffusé au niveau européen et les actes publiés dans la revue internationale de référence Transplantation) est également inscrite au programme au titre de la formation théorique de la spécialité RHG.

Le M2RHG accueille chaque année des étudiants étrangers (Campus France) : 31 % en 2010-2011 ; 23% en 2011-2012 ; 20% en 2012-2013 ; 23% en 2013-2014 et 32% en 2014-2015


Mobilité des étudiants

Des équipes Européennes de haut niveau national et international peuvent être proposées (à Genève, en Suède, à Seattle, à Miami), des enseignants-chercheurs étrangers (par exemple, de l'Université Libre de Bruxelles, Kings Collège UK de Londres) sont sollicités chaque année pour intervenir dans le cadre des enseignements de la spécialité RHG.

La participation des étudiants à deux séminaires ou congrès de langue anglophone sur des thèmes d'actualité en présence d'experts français et étrangers (les « Rencontres de Beaune de la Recherche en Transplantation », organisées chaque année depuis 2001 par l'équipe pédagogique de la formation RHG, dont le programme est diffusé au niveau européen et les actes publiés dans la revue internationale de référence Transplantation) est également inscrite au programme au titre de la formation théorique de la spécialité RHG.

Le M2RHG accueille chaque année des étudiants étrangers (Campus France) : 31 % en 2010-2011 ; 23% en 2011-2012 ; 20% en 2012-2013 ; 23% en 2013-2014 et 32% en 2014-2015


Métiers

  • Chercheur
  • Enseignant chercheur ou hospitalo-universitaire
  • Praticien hospitalier
  • Ingénieur de recherche
  • Médecin
  • Pharmacien
  • Vétérinaire

Contact : Stéphanie BORDAS

stephanie.bordas@univ-fcomte.fr

webmaster-smp@univ-fcomte.fr